Confiture de fraises

Alors faire soi même ses confitures est souvent considéré de nos jours  (il faut bien le dire) ou très « has been » ou  très « bobo » (à vous de décider de ce que vous entendez par cette contraction utilisée à tort et à travers).

Seulement à mi-chemin entre les deux, il y a comme moi des amoureux de l’épicurisme, du « fait-maison » qui ont entre autre des souvenirs plein la tête de leur enfance passée à humer chaque été les bonnes odeurs des fruits cuisant, de ces pots qui s’entassent et qui nous régalent toute l’année, de ces tartines de pain frais confiturées à souhait, bref vous l’aurez compris je reste nostalgique de ces moments passés à regarder ma mère préparer ces confitures …

Je trouve donc normal de reproduire ces gestes et de continuer à savourer non seulement le délicat parfum mais aussi le merveilleux goût de ces confitures … Pour celles et ceux qui me connaissent bien, vous devinerez sans mal que la confiture que j’affectionne le plus est bien entendu celle de fraises, c’est pourquoi je vais donc vous révéler ma recette sacrée telle une potion magique pour ensoleiller vos ptits déj’ (et c’est déjà pas mal à l’ heure actuelle), donc on y va … A noter qu’en matière de confitures j’ai mon indispensable bible intitulée « Confitures & Chutneys, de Valérie Lhomme, Larousse Editions ».

Attention : pour préparer vos confitures prévoyez quelques heures devant vous ou organisez-vous sur 2 jours … sinon CATA !

——

© autourdugouter.wordpress.com

1/ Place aux ingrédients pour 5/6 pots :

– 1 kg de fraises bien mûres

– 700 grs de sucre de canne blond

– le jus de 1 citron

– 1 assiette au réfrigérateur pour le test final

——

2/ Place à la technique :

– Equeter, couper en morceaux puis laver les fraises

– Disposer les ensuite dans une grosse casserole (ou comme ici cocotte) avec le sucre

– Ecraser une partie des fraises

– Puis arroser le tout avec le jus du citron

– Laisser macérer le tout 2 bonnes heures (ou comme ici une nuit) 

Porter à ébullition la préparation sans cesser de remuer avec une cuillère en bois et

– Laisser cuire environ 5 à 7 min

– Ecumer en fin de cuisson

– Si vous pensez que votre confiture est cuite, faîtes tomber quelques gouttes sur l’assiette refroidie, si la confiture coule, poursuivez la cuisson quelques minutes ; si elle se fige et épaissit, c’est qu’elle est prête !

– Donc verser ensuite aux 3/4 la confiture avec une louche dans des pots préalablement lavés à l’eau chaude et retournés sur un torchon propre (je ne sais plus d’où ça vient mais je le fais toujours !)

Couvrir et renverser aussitôt les pots

– Laisser les quelques heures ainsi et vous pourrez ensuite les retourner de nouveau (évidemment !) 

——

3/ Place aux photos :

© autourdugouter

© autourdugouter

© autourdugouter

© autourdugouter

© autourdugouter

© autourdugouter

© autourdugouter

Et au goût ?

Aussitôt faîtes, déjà goûtées et je ne dirai qu’une seule chose, cette confiture est une vraie tuerie !!! alors surtout n’hésitez plus, osez et entrez dans le club des « épicuriens bobos hasbeeniens »

Et au goût ?

Aussitôt faîtes, déjà go

Et au goût ?

Aussitôt faîtes, déjà goûtées et je ne dirai qu’une seule chose, cette confiture est une vraie tuerie !!! un poil sucrée mais après tout c’est normal ; alors surtout n’hésitez plus, osez et entrez dans le club des « épicuriens bobos hasbeeniens » ; vous verrez que votre chéri, vos amis, collègues ou enfants vous remercieront !!

Tapis rouge et retour aux vrais ptits déj’ avec tartines & confitures ! 


Publicités

3 réponses à “Confiture de fraises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s