Vite vite ! derniers jours pour l’Expo Burton

© CINECULTURE / Roland Lecouteux / Cinémathèque française

Oyé oyé !! Cet article ne s’adresse exclusivement qu’aux fans comme moi de Monsieur Burton.

Qui ça ?

Bah Tim Burton, si vous n’avez jamais entendu parlé de lui c’est que :

« 1/ Vous êtes nés il y a 2 jours et ça se comprend (encore que)« 

« 2/ Vous avez été victime d’un sévère AVC il y a quelques semaines et donc … (à peu près excusable)« 

« 3/ Vous ne lisez pas mon blog (ah là impardonnable !)« 

Tim Burton, l’unique, le vrai et à mon sens le seul réalisateur de films capable d’être dark & drôle à la fois avec en plus un univers (et quel univers !) complètement identifié et identifiable qui perso me fait chavirer ! Evidemment je m’enflamme et je vais donc aller droit au but en vous ordonnant (je suis comme ça ! faudra s’y faire !) d’aller voir au plus vite car il ne reste que quelques jours The Expo de Tim. A vrai dire celle-ci se termine le 5 Août et a lieu à la Cinémathèque Française de Paris.

Comme tout bon aficionados  qui se respecte j’y suis allée, et là …. j’avoue ne pas avoir été déçue (façon comme pourrais-je l’être ???) A noter que mes filles (4 et 8 ans) ont également adoré (elles baignent aussi un peu dedans depuis toujours, ça aide !), certes et je vous l’accorde habiter Paris a quelques avantages dans ce cas là car venir exprès au vu du temps restant … (en même temps y’en a bien qui ne vienne que pour 1 journée et pour Disneyland … ouaha ah ah ah !!)

Donc si le coeur y est et que vous êtes au taquet pour attérir à la cinémathèque entre FrankenweenieMister Jack et Johnny Depp, vous y verrez des extraits de films, des dessins, des sculptures, des crayonnés, des costumes, vous y apprendrez des potins, des histoires, du croustifondant le tout agrémenté d’une biographie dès plus enivrante, bref un pur régal …

Pour ce qui est des photos, je n’ai pas pu et c’est normal en faire à l’intérieur de l’exposition mais je vous ai quand même ramené quelques pépites, notamment sorties direct du bouquin L’Art de Tim Burton, Steeles Publishnig Inc. 2012, 430 pages, 49 € pour l’Edition simple et qui existe aussi en Edition de luxe assassine (tarifairement parlant).

A vous donc de voir et juger …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s