Leconte fait son film d’animation : « Le Magasin des Suicides »

© Diabolo Films / Régis Vidal & Florian Thouret

C’est la rentrée donc on pense meurtres, trahison voir suicide, sinon y’a aussi le cinéma pour oublier.

Et là, vous ne rêvez pas, Patrice Leconte a qui l’on doit pas mal de très bons films (Ridicule, La fille sur le pont, Monsieur Hire …) mais surtout les mémorables Bronzés 1 et 2 (car pour moi le 3 ne mérite même pas d’être cité !) revient à ses premiers amours, le dessin, et se lance dans le film d’animation.

Et quel film ! puisque cette adaptation du drôle de roman du même nom à savoir « Le Magasin des suicides » de Jean Teulé (j’adore ce mec, sans doute mon côté nostalgique de la grande époque Echo des Savanesparu en 2007 au Editions Julliard est juste géniale. Vous l’avez sans doute deviné avec ces quelques lignes, déjà conquise par le bouquin de Teulé, j’en attendais pas moins de son adaptation ciné et bien j’avoue que c’est réussi ! ayant eu la chance de voir ce petit bijou en avant première (car il sort mercredi 26 Septembre sur les toiles) je me suis régalée.

Les graphismes sont magnifiques et ce film qui est une comédie musicale très grinçante nous fait plonger dans un univers humoristiquement cynique autour de la dépression et du suicide à mi-chemin entre La famille Addams, les Triplettes de Belleville ou tiens un ptit Burton !! (ça faisait longtemps ! mais que voulez-vous ? on y revient toujours !!) 

Sinon ça parle de quoi ? Tout se déroule dans une ville sinistre et morose où seul prospère le magasin des suicides, une boutique où les gens peuvent acheter des articles de qualité permettant aux clients de mettre fin à leurs jours en toute tranquillité, et avec goût et originalité. La famille Tuvache (quel nom !) tient ce petit commerce avec une main de fer et ce qu’il faut de morosité, mais la naissance du petit dernier, un gamin plus heureux de vivre que les autres vient chambouler la vie de la famille et de la petite ville grise … bref je ne vous en dirais pas plus ! la seule chose que je me contenterai de vous dévoiler est celle-ci : la fin est beaucoup plus optimiste et positive que celle du bouquin !!!

A bon entendeur ! donc Go to ciné ! et aucunes excuses pour louper ce très très bon film à la B.O. exceptionnelle !

A noter que sort aussi un superbe livre du même nom aux Editions Prisma sur les coulisses de ce film avec des cartes postales …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réponse à “Leconte fait son film d’animation : « Le Magasin des Suicides »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s