Black Power avec 12 years a slave

© Mars Distribution

© Mars Distribution

Rien de tel pour bien commencer l’année que de vous parler d’un film magnifique. En effet « 12 years a Slave » puisqu’il s’agit de lui est un de ces « classiques en devenir » qu’il ne faut absolument pas louper. Bon j’avoue ne pas être totalement objective puisque fan à l’origine de son réalisateur qui n’est autre que Steve McQuenn (à ne pas confondre avec le beau gosse américain blanc, blond aux yeux bleus, héros de « Bullit » mais mort en 1980), là il s’agit d’un tout autre gabarit puisque le monsieur est barraqué, black et antillais, auteur des très grands « Hunger » (on y parle IRA, prisonniers politiques et grève de la faim) et « Shame » (on y parle addiction sexuelle).

Que dire sur ce film ? si ce n’est qu’il faut vite aller le voir ? pas grand chose. L’histoire et vous l’aurez compris tourne autour de cette sombre période qu’a été l’esclavage aux états-unis, avec comme trame de fond ou fil conducteur la souffrance, la survie, l’abolition et la liberté. Passionnée par cette époque, ce film m’a tout simplement plu et ému.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je n’aurais pas grand chose d’autre à rajouter et digresserais cependant un peu vers mon blog qui est un peu je l’avoue au bord en ce moment (enfin depuis quelques mois) du No Move’s Land ou de la tartine de Nutella® sans Nutella®. Et oui, c’est un peu dur pour moi d’alimenter ce cher et tendre, entre un planning compliqué, trop de taf et des changements de vie personnels, le calcul est assez rapide, le temps est un luxe que je m’évertue de rattraper chaque jour. Sans compter sur le fait que je cuisine beaucoup moins et qu’entre le changement de mon tél et du vol du nouveau, je n’ai plus rien pour prendre des photos digne de ce nom pour vous illustrer mes recettes ou sorties (du reste me contenter d’un vieux truc avec de grosses touches qui ne sert à presque rien va m’agacer très vite, situation qui devrait donc changer prochainement sous réserve évidemment que la déesse MAÏF reçoive mes prières et accessoirement mon dossier !).

Et entre tout ça parce que autant tout lâcher dans un article,  j’ajouterais aussi une bonne & heureuse année à toutes et tous et surtout aux nouveaux abonnés toujours plus nombreux de la page Facebook autourdugouter … autant dire que je ne comprends pas cet engouement de suivis!

Encore un mystère de la vie, de la toile, des gens.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s